CM – Niger: dernières heures avant l’élection

0
286

Les électeurs nigérians se préparent à voter pour le second tour du président, qui rejette le dauphin de Mahamadou Issoufou, Mohamed Bazoum, contre l’ancien président Mahamane Ousmane, la CENI est pour la bonne exécution responsable de l’enquête

Près de 7 millions d’électeurs nigérians devraient voter demain, dimanche 21 mai Février 2021, dans les bureaux de vote, élit le successeur de Mahamadou Issoufou, qui occupe la fonction de l’oiseau rare dans une sous-région où le troisième directeur semble être de plus en plus établi. Le duel de ce dimanche rencontre Mohamed Bazoum, candidat du parti au pouvoir, du Parti nigérian pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), Mahamane Ousmane du Renouveau démocratique et républicain (RDR-) à 39% des voix au premier tour Tchanji), qui a réuni 17% des voix. Outre le grand écart entre les deux hommes, Mohamed Bazoum profite de l’accumulation de candidats arrivés troisième (Seyni Oumarou, 9%) et quatrième (Albadé Abouba, 7% ), alors que Mahamane Ousmane ne peut que se vanter du soutien du chef de l’opposition Hama Amadou qui l’a empêché de présenter sa candidature aux élections Mathématiquement, le jeu semble terminé mais il faut attendre à demain la décision des électeurs qui ont le dernier mot / p>

De son côté, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a pris toutes les mesures nécessaires pour assurer le bon déroulement du vote. Selon les propos du président de l’institution, Issaka Souna, «Nous avons décidé de corriger la formation des membres des bureaux de vote et de fournir des explications utiles pour une meilleure réorganisation de ces bureaux de vote. Nous avons également discuté des questions de sécurité avec nos équipes conjointes respectives. Les conclusions sont claires: nous devons renforcer les mesures de sécurité dans les zones marquées en rouge, « il a dit

En outre, 80 observateurs de la CEDEAO, dirigés par l’ancien vice-président du Nigéria Namadi Sambo, devraient renforcer les observateurs internes dans les huit régions du pays afin de garantir le bon déroulement du processus électoral en vue d’un choix libre, transparent et crédible », annonce un communiqué de presse de l’organisation sous-régional

CM – Niger: dernières heures avant l’élection

Ref.: https://www.afrik.com/niger-dernieres-heures-avant-le-scrutin

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]